Activités proposées

Activités proposées

qi-modif-1.png

Qi-Gong

Le Qi-Gong est un ensemble d'exercices permettant de travailler sur le souffle, l'énergie interne.
Tout comme le tài jí quán 太极拳, le qì gōng, par ses gestes lents et le travail d'une respiration profonde, permet de fortifier le corps et de garantir une bonne santé.
Au travers de sa pratique, nous tonifions nos muscles et nos tendons, nous améliorons le fonctionnement de nos organes vitaux (coeur, foie, reins etc.) et nous recherchons l'équilibre intérieur.

Cet art énergétique inclut aussi des techniques de méditation et est en lien avec la médecine traditionnelle chinoise.

 

Le Qi-Gong vise à faire circuler le souffle vital à l’intérieur du corps, en harmonie avec la respiration et l’esprit.

 

Ses principaux bienfaits concernent :

  • la souplesse, l'équilibre, la coordination ;

  • la régulation émotionnelle (colère, peur, angoisse, tristesse, etc.) ;

  • la qualité de vie et le bien-être psychologique.


Ces exercices ont été élaborés dans le but de fluidifier la circulation de notre énergie interne afin d'obtenir un fonctionnement équilibré de notre corps, de nos organes. Ce qui nous maintient en bonne santé.

Découvrez nos cours de Qi-Gong - Découvrez nos stages de Qi-Gong

Qu’est-ce que le Qi Gong ?

Le mot Qi Gong est composé de deux idéogrammes chinois :

 

气 qi, qui se traduit par souffle, énergie.

功 gong, qui désigne tant le travail, le moyen utilisé, que la maîtrise, le but recherché.

unnamed.jpg

Qi Gong signifie donc le travail de l’énergie, aussi bien que la maîtrise de l’énergie. Il désigne un ensemble de pratiques énergétiques variées issues de la culture traditionnelle chinoise, visant à l’épanouissement individuel et au bien-être, à l’entretien de la santé, à l’harmonie entre le corps et l’esprit ainsi qu’à l’équilibre général entre les parties du corps et les systèmes qui le composent.

 

Les exercices de Qi Gong utilisent des mouvements, des postures corporelles, des exercices de respiration et de mobilisation des souffles, ainsi que la concentration de l’esprit. Les différentes méthodes combinent chacune à sa manière et selon ses objectifs particuliers, le travail du corps, la maîtrise du souffle et l’attention de l’esprit.

Le but général est de faire circuler l’énergie dans le corps et de la renforcer, en s’inspirant des connaissances développées par la médecine traditionnelle chinoise. Le Qi Gong permet de renforcer le corps, de le rendre plus souple et d’optimiser toutes les fonctions de l’organisme.

Il aide chacun à entretenir sa santé et sa vitalité par une pratique corporelle et respiratoire, et à trouver la détente et le calme intérieur nécessaires à un bon équilibre psychique.

Le Qi Gong est accessible à tous et à tout âge de la vie et ne nécessite pas de condition particulière.

 Il est également une bonne préparation à toutes les disciplines sportives, artistiques et éducatives, puisque ce travail interne par le placement juste et la bonne perception du corps, favorise la conscience de son fonctionnement.

 

Les méthodes traditionnelles du Qi Gong pour la santé font partie des principales méthodes de Qi Gong en Chine et ont été enseignées avec de nombreuses variantes au cours des siècles jusqu’à aujourd’hui.

Le Qi-Gong de santé s’inspire des théories de la médecine traditionnelle chinoise.

Découvrez nos cours de Qi-Gong - Découvrez nos stages de Qi-Gong

 
Eventail acceuil.jpg

Taiji éventail

Pratique corporelle avec l’éventail traditionnel Chinois.

Cette forme fait partie des 3 formes majeures enseignées dans le cadre des arts corporels du Taji à l’institut traditionnel d’enseignement du Qi-Gong. L’enchainement comprends 8 parties abordées au fur et à mesures l’apprentissage personnel et collectif.

Découvrez nos cours de Taiji éventail  - Découvrez nos stages de Taiji éventail

photo haut de page acceuil droite.jpg
Croquis_éventail.png
Ecouen Qi-Gong.png
Croquis eventail.png
activité_Tai-Chi-Chuan.jpg

Taijiquan style Chen

Le style Chen (chinois simplifié : 陈氏, chinois traditionnel : 陳氏) est le plus ancien et le parent des cinq styles traditionnels de tai-chi-chuan. Il est le troisième style en termes de popularité mondiale. Le style de la famille Chen se caractérise par son alternance de mouvements lents et rapides, ses postures basses, ses « enroulements de soie » (chan si jin) et ses éclats explosifs (fajing). Fondateur Chen Wangting (1600-1680).

Le Taijiquan se classe dans les boxes chinoises du système dit "interne".Ce qui caractérise la gestuelle

​et l'esprit du Taijiquan, c'est le déroulement et la succession des mouvements selon un rythme constant et ininterrompu.

Découvrez nos cours de Taijiquan style Chen - Découvrez nos stages de Taijiquan style Chen

 
Sans titre.png
Image 08.jpg
 
Photo_méditation.jpg

Méditation

La méditation est une pratique d’entraînement de l’esprit favorisant le bien-être mental.

​Découvrez nos cours de méditation  - Découvrez nos stages de méditation

Du latin « Meditare » qui signifie « contempler », la méditation est une pratique qui consiste à entraîner l’esprit afin qu’il se libère des pensées négatives et néfastes. Évidemment, bien des pensées sont utiles pour gérer sa vie ou résoudre les problèmes pratiques. Mais, les mécanismes mentaux sont tels qu'ils produisent sans cesse des pensées souvent délétères. L’objectif de la méditation est donc de faire en sorte que ces pensées n’aient plus le contrôle sur nous, et de nous libérer de nos ruminations négatives qui nous empêchent d’avancer dans notre vie.

Méditer c’est donc utiliser certaines techniques de concentration et de relaxation afin de se concentrer sur soi et ainsi, faire taire son brouhaha intérieur. C’est une parenthèse dans notre quotidien stressant bruyant au rythme infernal et trop rapide : c’est pouvoir se poser, s’arrêter et observer ce qui se passe en nous…

Les grands principes :

La pratique de la méditation consiste avant tout à s'entraîner à maintenir son attention et à empêcher son esprit de se laisser emporter par les pensées qui surgissent sans arrêt. Cela dit, il ne s'agit surtout pas d'une activité guerrière où il faut se battre contre les pensées. On a plutôt recours à la « volonté douce ». C’est une activité de lâcher-prise où l'on accepte que les pensées défilent, comme des nuages ou les chevaux d’un carrousel, sans pour autant se laisser captiver par elles.

La méditation est également une pratique spirituelle, en effet, nombre de personnes disent que méditer sert avant tout à être véritablement en contact avec soi-même et de façon ultime avec « tout l’univers ».

Les bienfaits de la méditation :
  • Augmenter l’occurrence de sensations positives

Plus de sentiments « positifs ». Quand on ressent des sentiments positifs (joie, curiosité, enthousiasme, fierté, etc.), l’activité électrique est prédominante dans une zone précise du cerveau (le cortex préfrontal gauche). Une étude utilisant l’imagerie par résonance magnétique a permis de découvrir qu’en état de méditation, cette zone s’active particulièrement. Selon les chercheurs, il se pourrait que la méditation favorise l’activité cérébrale des zones associées aux sentiments positifs tout en inhibant celles reliées à l’anxiété et aux sentiments négatifs. Ils émettent l’hypothèse que cela pourrait à la longue agir sur le tempérament et le rendre plus « positif ».

  • Réduire les symptômes de douleur chronique chez les personnes âgées

En 2008, 2 revues portant sur l’efficacité de la méditation dans le traitement de la douleur chronique auprès des personnes âgées ont été publiées. Les conclusions de ces revues suggèrent que la méditation peut être une intervention aidant à diminuer l’ensemble de la douleur chronique. Toutefois, comme elle est souvent accompagnée d’autres traitements et thérapies, son efficacité spécifique n’est pas clairement établie.     

  • Améliorer les capacités de concentration et d’attention

La pratique de la méditation permettrait de rester longtemps et efficacement concentré sur une tâche ou sur un problème à résoudre. Quand une personne est très concentrée, ses ondes cérébrales de fréquence gamma se synchronisent et s’amplifient naturellement. Mais ces périodes durent rarement plus de 1 seconde à la fois. Des chercheurs ont constaté que les individus qui méditent depuis longtemps arrivaient à les faire durer plusieurs minutes.

Des recherches menées au cours des 40 dernières années ont permis d’observer que la méditation entraîne plusieurs bienfaits psychologiques et physiologiques mesurables.

  • Réduire le stress et l’anxiété

De nombreuses études ont mis en évidence l’efficacité de la méditation pleine conscience dans la réduction du stress psychologique et physiologique. Cela pourrait s’expliquer grâce à son action sur les pensées négatives. En effet, de très nombreuses pensées sont néfastes (ruminations, scénarios catastrophiques, des représentations mentales qui n'ont rien à voir avec la réalité...), ces pensées créent ce que l'on appelle du « stress interne ». La pratique de la méditation peut aider à chasser ces pensées et à réduire le stress. C’est en cela que, lorsqu’elle est pratiquée quotidiennement, la méditation est un puissant anti-stress.

  • Prévenir les troubles cardiovasculaires

 

  • Réduire la sévérité des symptômes du trouble obsessionnel compulsif

 

Une étude menée en 2008 a étudié les effets de la méditation sur des individus touchés par le trouble obsessionnel compulsif. Les résultats ont montré une diminution des symptômes des participants ayant suivi les séances. De plus, ceux-ci avaient moins de difficultés à laisser aller leurs pensées.

  • Améliorer le système immunitaire

Au cours d’une étude, les chercheurs ont constaté qu’à la suite d’une vaccination, le taux d’anticorps contre le virus de l’influenza était plus élevé chez les méditant que dans un groupe témoin. De plus, l’augmentation de ce taux était proportionnelle à celle de l’activité cérébrale dans la zone reliée aux sentiments positifs (le cortex préfrontal gauche).

Comment méditer ? La méditation en pratique

Selon les différentes écoles, la méditation peut se pratiquer debout, assis, en marchant, les yeux ouverts ou fermés, silencieusement, l'élément le plus déterminant étant une pratique assidue.

Découvrez nos cours de méditation  - Découvrez nos stages de méditation